[Calais] Les fréres Speelman condamnés pour une chasse aux migrants

Les frères Speelman, originaire de Boulogne et Wimereux et jugés hier au tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer pour avoir blessé deux migrants en leur tirant dessus avec un fusil à billes mercredi à Calais, ont écopé de 8 mois et 10 mois de prison ferme. Tony Speelman, récidiviste au casier judiciaire bien chargé, a quitté l’audience entravé pour rejoindre une cellule de détention.


Ils ne s’en sont « pas pris aux migrants », tentent-ils de faire croire au tribunal, décrivant tantôt « une bêtise », puis insistant qu’ils voulaient seulement « essayer » l’arme fraîchement achetée.


Mercredi, un Iranien et un Afghan sont donc blessés par des tirs de fusil à billes, à proximité d’un camp de migrants.

 

Lire l’intégralité de l’article.

David Speelman

David Speelman

Tony Speelman, un homme apaisé

Tony Speelman, un homme apaisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *